Archives de catégorie : Témoignages internationaux

L’enseignement partagé comme source de développement professionnel. Apprentissage transformatif et renforcement de l’identité professionnelle

par Loïse JEANNIN

Cette étude a pour terrain l’une des plus grandes universités d’Afrique du Sud (49 500 étudiants) dans laquelle les étudiants présentent une large diversité d’origines socioéconomiques et une myriade de langues maternelles, à l’image de la société sud-africaine (Carpentier & Cross, 2009). Le contexte national est marqué par les revendications étudiantes pour la diminution des frais de scolarité (« Fees must fall ») mais aussi par des débats autour de la décolonisation des savoirs enseignés à l’université (Le Grange, 2016). Ces débats s’inscrivent dans le contexte postapartheid de l’Afrique du Sud, où les inégalités demeurent, malgré les espoirs nés en 1994 avec l’élection de Nelson Mandela. En réponse à la demande des étudiants, les universités souhaitent décoloniser leurs formations en invitant les enseignants à développer des contenus plus pertinents en regard du contexte sud-africain et africain. Pour les enseignants, des ateliers de formation à la décolonisation/africanisation des contenus sont offerts dans plusieurs universités du pays. Cependant, les programmes de formation continue souffrent d’un déficit de reconnaissance (Council on Higher Education, 2016) et sont souvent critiqués pour leur manque de contextualisation (Leibowitz, Vorster, & Ndebele, 2016). Ainsi, la pratique de co-enseignement, qui est l’objet de cet article, s’inscrit dans une dynamique de contextualisation et de recherche d’efficacité pour la formation continue des enseignants-chercheurs (Leibowitz et al., 2016). Continuer la lecture